La MINIMAISON en forme de TIPI de Waterville… contraint à être DÉMONTÉE… DERNIÈRE CHANCE de vous y intéresser!

Presque 2 ans à « faire ma part » à Waterville, pour limiter ma consommation au maximum dans une SUPERBE mini-maison, aussi belle en dehors qu’en dedans, en forme de tipi, en totale autonomie!

ÉLECTRICITÉ solaire seulement.

PAS DE FRIGO!
-Plutôt, un cavot à l’ancienne très efficace qui garde en état des rutabagas pendant presqu’un an …sans électricité! Beaucoup de transformation des aliments pour la conservation (cannage, fermentations,…)

L’EAU :
-Pour les besoins en eau, saviez-vous que le Québécois moyen consomme 386L d’eau par jour?! Ici, c’est 15L par jour que je consomme… 4% de la consommation moyenne.
-En plus, à part les 3 litres par jour d’eau pour boire et cuisiner, tout le reste est de l’eau de pluie récupérée! Il n’y a aucune captation des eaux souterraines.

CADEAU POUR LA TERRE :
-Cabinet à terreau, les rejets humains liquides sont séparés des autres, et chacun est mis en valeur, apport d’azote pour les plantes et cadeau d’une grande valeur pour la terre.

MINIMAISON :
-7m de diamètre, 32m2 + une magnifique mezzanine, ça en fait un espace de vie qui empêche la surconsommation. Ici, pas de place pour l’accumulation! C’est la simplicité volontaire… ou involontaire

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE :
-Par sa taille et sa forme ronde dont les murs se referment vers le haut, elle est très efficace au niveau énergétique!

SAINE, DURABLE ET ÉCOLOGIQUE :
-Conçue pour être très durable, garantie 30 ans sans altération par les intempéries, elle est entièrement faite de matériaux sains, écologiques, et de provenance le plus local possible.
-Complètement démontable et modulaire, elle n’a pas besoin d’un chemin d’accès qui perturbe et elle est déposée sur neuf appuis au sol qui ne crée aucun impact permanent.

PRIVATION?
À ceux et celles qui penseraient que je vis de la privation dans cet espace de vie, c’est tout le contraire! Je vis une grande plénitude, dans une vie qui fait tellement de sens pour moi!

SURCONSOMMATION…
…Si tous les humains de la Terre consommaient comme le Canadien moyen, ça nous prendrait 4 planètes Terre en ressources… Ou encore, si tous les habitants de la Planète se mettaient à consommer comme nous à partir du 1er janvier, le 18 mars de la même année, nous aurions épuisé TOUTES les ressources de la Terre…

Moi, ça me fait réfléchir… et ça me fait AGIR!

LÉGALE?!?
Malheureusement, semblerait que le cadre législatif et administratif ne soient pas rendus là où il faudrait être pour assurer un futur pas trop mal à nos enfants.

Si bien que sur les 2 ans d’expérimentation ici, à Waterville, nous avons été 1 an et demi dans des discussions et procédures administratives et légales auprès de l’administration Municipale. C’était devenu à ce point tendu que j’ai consentis à démonter le bâtiment. (Heureusement, c’est fait pour ça! Et excluant le déménagement des meubles, ça se démontera en une demi-journée!)

POUR LE FUTUR…
…Et j’ai l’intention de revenir ensuite auprès des instances Municipales pour des discussions ouvertes, créative, sans être coincés sous la tension « d’être en défaut » en regard des règlements… Je suis plein d’ouverture, disposé à faire mon bout de chemin, pour que nous puissions nous rejoindre en quelque part, en prévoyant la chose de façon intelligente, pour éviter les dérapages, ou ce que la ville pourrait craindre, et faire en sorte que ça puisse avoir une place.

ÉTHIQUE PERSONNELLE :
C’est loin d’être ma préférence, d’être « de travers » par rapport à une loi ou des règlements, mais je me vis avec la conscience bien tranquille parce que je respecte en totalité l’esprit sur lequel les règlements reposent : ça ne nuit à personne et d’aucune façon (je ne suis visible d’aucun voisin), ça ne nuit pas à l’environnement (au contraire) l’empreinte sur la planète est une fraction de celle du mode de vie habituel, je souhaite contribuer financièrement à ma communauté, au même niveau qu’une propriété conventionnelle, je ne me nuit pas à moi-même, c’est sécuritaire et j’y fais tout ce qu’il est nécessaire de faire dans une maison, etc… La Terre et la nature ont leurs lois aussi, auxquelles nous sommes de plus en plus soumis, malgré que les administrations et les tribunaux ne leur donne pas leur place, et je crois qu’elles devraient avoir préséance sur les autres. Il n’est ni normal, ni souhaitable, que nous encouragions une consommation qui ne peut être durable… de même qu’il est encore plus insensé d’interdire des initiatives qui sont en cohérence avec la nature, les humains et soi-même, de façon durable et respectueuse. Il serait souhaitable que ça change…

Je ne propose pas ce mode de vie comme LA façon de vivre pour tout le Monde… Mais je la présente comme UNE façon de vivre… qui a sa place dans le contexte actuel, et la situation très critique de la Planète.

Alors qu’on ne limite pas la taille des maisons vers le haut, c’est inconcevable qu’on les limite vers le bas, alors que j’expérimente le fait qu’il est tout à fait possible de vivre dans cet espace, et de TRÈS bien vivre, en ne manquant de rien, sans compromis de confort.

Ce qui est certain, c’est que ça fait tellement de sens pour moi, et je m’y vis tellement bien, que je continuerai de vivre comme ça, ici ou ailleurs! …Je deviendrais millionnaire et c’est exactement comme ça que je vivrais!

Vous allez continuer d’entendre parler de la Minimaison en forme de Tipi de Waterville. Mais elle sera démontée, pour un temps indéterminé DANS QUELQUES JOURS…

*******************************************************
IMPORTANT:
APPEL À TOUS ET TOUTES :
*******************************************************
J’ai le grand désir de la faire visiter DURANT LES 3 PROCHAINS JOURS (avant JEUDI 26 juillet) à nos élus.

Pas du tout dans l’esprit de convaincre, mais juste parce que ce sont eux qui ont pris les décisions jusqu’à maintenant, mais personne ne l’a jamais vu! Personne n’y est jamais entré… Question de se faire sa propre idée, sans influence, ni de part, ni d’autre, en vue de discussions futures.

Vous connaissez nos élus? Nos Conseillères, nos Conseillers? Les membres résidents du Comité consultatif d’urbanisme? Si vous pouviez leur transmettre l’invitation à venir librement voir de quoi il est question, c’est MON DÉSIR LE PLUS CHER en ce moment… ET LE TEMPS JOUE CONTRE NOUS. Je crois que c’est nécessaire pour faire évoluer les choses vers ce que nous souhaitons tous pour la planète…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *